Ta vie ou la mienne

 

9782843378867fs

Image 128

Massecritique 23

Quatrième de couverture :

Hamed Boutaleb naît à Sevran, en Seine-Saint-Denis. Orphelin à l’âge de huit ans, il part vivre chez son oncle et sa tante à Saint-Cloud, commune huppée de l’Ouest parisien. Pour la première fois, une existence sans adversité s’offre à lui. Hamed saisit sa chance et s’épanouit avec une passion : le football. Il brille dans le club de la ville, où il se lie d’amitié avec l’un de ses coéquipiers, François.À seize ans, le jeune homme tombe amoureux de Léa, qui appartient à un autre monde, la haute bourgeoisie. L’amour passionné qui les lie défie leurs différences et la mystérieuse tristesse qui ronge l’adolescente. Hamed touche du doigt le bonheur, mais celui-ci vole en éclats lorsque la jeune fille lui avoue que son père la viole depuis ses douze ans.Une nuit, le père de Léa est blessé au cours d’une agression. Il en restera paralysé. Hamed est rapidement mis en cause avant d’être incarcéré.En prison, où il passera quatre ans, la violence devient sa seule alliée. Par instinct de survie, il refuse de revoir Léa. Lorsqu’elle accouche d’un petit Louis, c’est François qui offre son réconfort à la mère et l’enfant, tandis qu’en détention Hamed sombre dans la haine et la colère.Hamed et Léa se retrouveront, quelques années après. Mais leur amour, toujours présent, suffira-t-il à les réunir ?Guillaume Para, 35 ans, est un journaliste politique passionné de culture et de football. Ta vie ou la mienne est son premier roman.

Provenance : Masse critique Babelio et 68 premiers fois édition janvier 2018

Note : 8.5/10

Commentaire : Une belle découverte grâce à Masse critique de Babélio, j’ai beaucoup aimé ce livre. Tout d’abord, j’ai trouvé la couverture très belle, et j’ai eu tout de suite très envie de me plonger dedans. En plus d’être un livre sur les différences sociales, c’est une très belle histoire d’amour et d’amitié, ou Hamed se sacrifie pour sauver sa petite amie. D’une plume simple, l’auteur nous livre la passion d’Hamed pour le foot, sa rencontre avec Léa, jeune fille triste, bourgeoise, dont son meilleur ami était lui même tombé amoureux. Très chanceux dans ses rencontres, tout aurait pu bien tourner pour lui, si le destin ne s’en était pas mêlé. Hamed va faire quelques années de prison pour un crime qu’il n’a pas commis. Il va refuser de rencontrer les gens qu’il aime au parloir, et faire de mauvaise rencontres qui vont le mener dans la délinquance à sa sortie de prison. Hamed va-t'il se sortir de cette mauvaise image qui lui colle à la peau ?

Est ce que l’amour de Léa va le sauver ?

Ce premier roman est juste beau. J’ai aimé le style d’écriture et l’histoire m’a emballé. Les personnages sont attachants, et j’ai vibré à chaque page, espérant une belle fin.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Mes envies de lire
  • 1. Mes envies de lire (site web) | 14/02/2018
Une très belle découverte, un roman vraiment très bien mené par l'auteur. J'ai trouvé les personnages fort attachants. On découvre un jeune garçon qui évolue dans une famille amputée par la mort, laquelle naît de la misère sociale. Adolescent, il vit à travers le foot, construit son cocon pour devenir pleinement heureux en tombant sous le charme de Léa. Mais, tout bascule en effet ... Et, ce talent footballistique s'oublie dans les murs du monstre en bêton de Fleury où il purge sa peine de prison ; l'auteur aborde la violence carcérale, celle qui nie l'humain. Mais qu'en sera-t-il d'Hamed, de son amour pour Léa au sortir de quatre années de survie en prison ? Je ne m'attendais pas aux retournements de situation, la 2nde partie du livre m'a happée. Je le recommande vivement ! Auteur à suivre !!!

Ajouter un commentaire