La vie quand elle était à nous

Telechargement 7

Quatrième de couverture :

« Quand la vie était à nous ». Lola regrette le temps où son existence était peuplée de promesses et d'illusions, de livres et de discussions enflammées, d'amour et de projets pour bâtir une Espagne démocratique. L'espoir de 1936. Quinze années ont passé et ses rêves se sont envolés. Il ne lui reste de cette époque, à elle et à son mari Matias, qu'une petite librairie dans les ruelles sombres d'un quartier de Madrid. C'est dans ce modeste lieu de résistance culturelle que Lola fait la connaissance d'Alice, une anglaise hantée par son passé et particulièrement par la mort de l'homme qu'elle aimait. Intriguée par un livre en vitrine, Alice entraîne Lola dans une lecture singulière et bouleversante : La fille aux cheveux de lin, l'histoire de Rose, anglaise comme elle, soupçonnée d'être la fille du duc d'Ashford. Une amitié sincère voit le jour à mesure que les deux femmes découvrent ce livre qui va lier leur destin à jamais. Des paysages de Normandie à l'Angleterre de la première guerre mondiale, du Paris des années folles à l'Espagne des Brigades internationales, la romancière Marian Izaguirre nous entraîne dans un véritable voyage à travers la littérature, vibrant hommage à la force des mots. Auteur de huit romans, la Madrilène Marián Izaguirre a remporté de nombreux prix prestigieux en Espagne (prix « Sésamo », prix « Andalucía », prix « Ateneo-ciudad de Valladolid », « Ciudad de Salamanca » et enfin « Ana María Matute »). La vie quand elle était à nous est son premier roman traduit en français.

Note : 7/10

Provenance : Echange "Voyages livresques"

Commentaire : Quoique un peu déçue par ce roman, je l'ai trouvé un peu lent et parfois, je me suis embrouillée. L'histoire est malgré-tout passionnante. L'intrique, à mon goût pas assez retenue : j'ai su rapidement où j'allais arriver.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×