De la bombe

9782072723858fs

Ob de3554 12 premiers romans 1

 

 

Quatrième de couverture :

Dans un luxueux hôtel d’Istanbul, Ophélie a posé une bombe. Une bombe, elle rêve aussi d’en être une aux yeux de Sinan, cet amant qui n’a de cesse de la rabaisser. A-t-elle vraiment appuyé sur le détonateur? En tout cas, le monde a tremblé, et la jeune femme doit désormais se cacher. 
Mais que fuit-elle vraiment? Sur les routes brûlantes qui longent la mer Égée, Ophélie se laisse emporter par les caprices d’un hasard burlesque. Confrontée au poids des morts et à la violence des vivants, elle a encore bien des rencontres à faire, des pièges à déjouer, des doutes à éclaircir.

Note : 5/10

Provenance : 68 premières fois édition 2017

Commentaire : J'ai trouvé ce livre dérangeant et morbide. Je n'ai pas pris de plaisir dans ma lecture. L'écriture y est quand même intéressante, mais ce sera LE 68 de la sélection 2017 qui ne m'aura pas plu.

Extraits : 

Dans la 432, ce soir-là, Sinan etait nu sous son peignoir. Debout, la main sur la nalustrade du balcon, il observait la Bosphore. L'autre main, dressée entre son visage et la nuit, tenait sa cigarette comme une arme.

 

Son visage est si près du mien, ses lèvres toucahnt quasiment les miennes, on pouvait croire qu'il sapprête à m'embrasser mais fuitch ! il me crache en plein figure.

 

Je vais te porter à Gallipoli, tout ton corps sera gallioplien quand tu y mourras. Ah, que dis-je ! Tu es déjà mort ... ce n'est pas grave, je suis lancée, la route est belle, plate et ensoleillée, comme celle sur laquelle glissent les serpents.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire