Bombay Victoria

41s1y94z4cl sx210

Quatrième de couverture :

Lorsqu’elle arrive à Bombay pour prendre ses fonctions d’infirmière, Laura est prête à se donner corps et âme à ce pays qu’elle découvre, l’Inde. Son travail bénévole l’amène à rencontrer John, fraîchement nommé directeur d’école après plusieurs années d’expatriation, et Raju, jeune garçon échoué dans la ville tentaculaire. En fait, Raju s’est enfui de Cholapur, son village natal, à la mort de son père. Refusant de servir d’esclave à un usurier, il a décidé de se séparer de sa mère et sa sœur pour partir à la recherche de son oncle à Bombay et, à son tour, devenir menuisier.
Sa fugue en train le conduit à la gare Victoria où il partage malgré lui le sort de ces orphelins, plus ou moins organisés en bandes, qui y vivent à demeure. Confronté à la misère et à la violence, après maintes péripéties, Raju va croiser sur son chemin Laura, John, et bien d’autres figures hautes en couleur.
Par sa connaissance et son amour de l’Inde, où il a longtemps travaillé, Christian Petit parvient à nous faire partager aussi bien les émotions et pensées de Laura ou John que les angoisses et espérances du jeune Raju. Dans un monde en pleine mutation, un monde où tradition et modernité se côtoient sans cesse, à la fois bariolé, épicé, chaud, humide, pauvre, rutilant, misérable et fier. L’Inde, dans toute sa splendeur émerveillée.

Note : 7/10

Provenance : Echange "Voyages livresques"

Commentaire : Un très beau livre sur les enfants de la rue à Bombay. Des personnages formidables avec la main sur le coeur.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×