De nos frères blessés

 

De nos frères blessés de Joseph ANDRAS.

Ce livre est saisissant et édifiant. 
C'est la première fois que je chronique un livre sans en éprouver le besoin d’en relever des extraits. Ce roman m’a pris au ventre dés les premières lignes.
Alger, dans les années 50, Fernand Iveton est arrêté alors qu’il était en train de poser une bombe dans un entrepôt. Il va être torturé et condamné à mort. L’auteur nous raconte son histoire, en passant par son enfance, la rencontre et le mariage avec Thérèse, sesamis, ses opinions politiques qui vont le mener à sa perte. 
Mais il nous dévoile surtout la prison et l’injustice dont va être confronté Fernand.
C’est un livre fort qui dénonce des faits réels.

J’ai beaucoup aimé le style et l'écriture de ce livre. J’ai peut être été un peu déçue qu’il ne soit pas plus gros (que 140 pages, petit format). J’aurais aimé en savoir plus sur cet homme qui a payé pour d’autres, la folie et la barbarie d’autres hommes, qu’on appelle plus communément racisme.
Un très bon premier roman !!!

Image 70Image 12

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire