Bianca

Bianca de Loulou ROBERT

Ouahhh !!! Ce livre me laisse sans voix !
Un premier roman ? Mais quelle écriture, quel beau livre !

Bianca est dans un hôpital psychiatrique suite à une tentative de suicide. Elle est anorexique. Elle est amoureuse de Simon et amie avec Clara et Jeff, un vieux monsieur.
Elle va nous raconter son chemin vers la guérison, ses doutes, ses angoisses, ses douleurs et celles de son entourage, avec des mots justes qui font mal et qui s'insinuent dans sa vie de jeune fille de 17 ans. Elle grandit, elle devient femme dans cet hôpital où chacun, à sa façon, est différent mais tellement humain.

Ce livre est fort, parfois difficile, voir insoutenable, mais tellement bien écrit. Au fur et à mesure des pesées, des décès autour d’elle et de la souffrance qu’elle dégage et qu’elle ressent, j’ai tellement espéré et souhaité qu’elle s’en sorte indemne. Mais sort-on vraiment indemne d’un mal aussi profond ? C’est la question que je me pose en refermant ce livre...


Extraits :

Ton cas relève de l’obsession. Tu lis pour ne pas penser. Tu te réfugies dans tes livres, ce qui t’empêche d’avancer et de te concentrer sur toi.

Je ne sais plus exactement à quoi je pensais quand j’ai pris ce cutter dans de tiroir de la cuisine. Sûrement pas à Lenny. Je pensais à moi. Certains disent que es gens qui tentent de se suicider sont égoïstes. En un sens, ils ont raison. Mais ceux qui tiennent ces propos ne savant pas ce que c’est de n’avoir goût à rien. D'être mal au point d’en oublier les personnes que l’on aime et d'être prêt à en être séparé pour toujours.

L'éternité c’est chiant et c’est rien. Ce qui n’a pas de fin ne peut exister. On a besoin d’une porte, d’un mur, d’un anniversaire, d’une frontière, d’un cercueil qui marque une limite. Je crois qu'on ne réalise pas vraiment ce que le mot “rien” signifie. Notre cerveau ne peut se le représenter. Pour moi, les gens qui passent à l’acte veulent juste dormir. Une longue sieste pendant laquelle on se souffre plus. C’est ça l’idée que je me faisais de la mort.

 

Image 39Image 12

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

Adèle Binks
  • 1. Adèle Binks | 21/05/2016
J'aime ton enthousiasme ! J'ai moi aussi beaucoup aimé ce livre !
Blandine.
J'ai ressenti la même chose que toi ! Captivant !!

Ajouter un commentaire