Un goût de cannelle et d'espoir

Un goût de cannelle et d’espoir de Sarah McCoy

Un bien beau livre plein d’émotion que celui-ci…

J’y ai suivi la vie de Elsie en 1945, jeune allemande, fille de boulanger, qui est promise au mariage avec Josef, militaire au REICH, attaché à Hitler, jusqu’à ce que vienne se cacher chez elle un petit garçon juif. Puis en chapitres alternés, j’ai suivi, Elsie, mais en 2007 en Amérique, toujours boulangère. J’y ai découvert des secrets de famille, mais aussi le horreurs de la guerre et de la déportation. Celle du régime allemand, où, si les enfants n’étaient pas “conformes”, on les éliminait, entre autres barbaries.

Ce roman est très bien écrit. Il est rempli de sensibilité et d’espoir. On se lèche les babines tout du long, avec tous ces noms de pâtisseries décrites et les recettes qui clôturent le livre. J’ai eu, au fil des pages, toujours l’espoir que réapparaisse ce petit garçon juif, Tobias...

Un bon grand roman à lire !


Extraits :

Je suis fatiguée de toute cette haine, de cette peur, de ces horreurs, et surtout, je suis fatiguée des petits garçons ignorants qui sont trop égoïstes pour voir que les gens autour d’eux sont en train de mourir pour eux et à cause d’eux ! J’en ai assez !

 

Image 32

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×